Aperçu de l'histoire de Brannay

 

Le Village est d'origine ancienne puisqu'il est mentionné au 9ème siècle "BRADENAS"

deco_89054_1.jpg

L'origine de son nom n'est pas certaine, l'historien local Taveau l'attribue à Brennus, le chef gaulois Senons mais il est bien plus plausible que ce nom vienne du celtique "brann" (marécage) et "eron" (domaine), en effet, le vallon de l'Orval était jadis humide et bourbeux.

Une occupation celtique est certaine sur les sites des hameaux de Champjean et des Prud'hommes.

deco_89054_2.jpg

Le destin de Brannay suivit celui de Sens jusqu'à la révolution puisque la terre appartenait à la paroisse du grand archidiaconé de Sens et était partagée entre l'abbaye St Jean et le chapitre cathédrale de Sens.

Les Sires des Barres, célèbres depuis les Croisades, furent seigneurs de BRANNAY.

deco_89054_3.jpg

Le château moderne actuel de Brannay a été construit sur les ruines d'un ancien château fortifié possédant tours et fossés qui fut démoli en 1837. Mais il existait également un château à Champjean, connu depuis 1229, et dont il subsistait encore les fondations et les fossés en 1930 ; ce fief relevait de la seigneurie de Dollot. Un manoir seigneurial accompagné d'une ferme, était connu depuis le 15ème siècle à Plénoche ; en 1843, la ferme comptait 80 hectares et 2 fours à tuiles. D'importantes tuileries existèrent à Brannay, utilisant l'argile des mauvaises terres et expédiant leurs produits vers Paris.

Le ru d'Orval, appelé aussi "ruisseau des bergeries" faisait tourner plusieurs moulins et alimentait deux étangs à Brannay et un à Lixy.

L'église primitive fut donnée à l'abbaye de St Jean-lès-Sens vers 1143, puis détruite ; la construction de l'édifice actuel débuta au 13ème siècle sous le vocable "Nativité de la Sainte Vierge". Cette église possède une haute tour-clocher du 13ème siècle, un portail ogival remarquable et une vaste nef du 15ème siècle ; son mobilier, intéressant, comporte une grille de choeur en bois datant du roi Henri II et un pied de lutrin du 15ème siècle tous deux objets classés. Le clocher a été inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques le 30 mars 1995. sources: -bulletins de la Société des Sciences Historiques et Naturelles (1931/1932) -Annuaire de l'Yonne 1846.

Les passionnés d'histoire pourront se plonger dans le livre de l'histoire de Brannay (renseignements à la mairie et à la bibliothèque)